Skip to Content

À vos marques !

Une archiviste a mis à profit la période de confinement pour analyser, depuis son domicile, un fonds de tampons commerciaux. Ce fonds de 293 pièces provient du tribunal de commerce de Lorient, le dépôt des marques de fabrique étant une des compétences en matière de publicité légale des tribunaux de commerce depuis 1857. En l’occurrence, les tampons semblent dater de la première moitié du 20e siècle.

Conservées sous la cote 2004 W, chaque pièce a tout d’abord été nettoyée puis numérisée pour en permettre la lecture. Est venu ensuite le temps de l’analyse. Après un relevé des informations notées sur le tampon, des recherches documentaires ont été menées principalement dans la presse départementale ancienne et dans la base de données de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Cette étape a permis de rattacher les tampons pour lesquels le produit ou l’activité est suffisamment explicite à la classification de Nice. Un inventaire de l’ensemble des pièces avec les vues numérisées sera mis à disposition des internautes dans le courant de l’année 2020.

D’ores et déjà, et pour aiguiser la curiosité, un cliché d’un de ces tampons est dévoilé… sous forme de puzzle. Pour le reconstituer, il suffit de sélectionner une pièce en la cliquant et de l’assembler à une autre.