Skip to Content

Notes de l'auteur

1 Trésors des cathédrales, ouvrage collectif sous la direction de Judith Kagan et Marie-Anne Sire Collection, coll. Patrimoines en perspective, éditions du Patrimoine, 2018, 320 pages.

2 Conservateur en chef du patrimoine au service régional de l'Inventaire général de Bretagne.

3 Et également les Pouilles, le Basilicate et la Calabre.

4 « Sicile arabe et Sicile normande : châteaux arabes et arabo-normands », par Jean-Marie Pesez in Mélanges de l'École française de Rome. Moyen-Age, tome 110, n°2. 1998. pp. 561-576.

5 Arrivé en Germanie au début du 14e siècle, il a été utilisé pour les couronnements des empereurs du Saint-Empire Romain Germanique. Conservé à Aix-la-Chapelle, puis Nuremberg, il intègre le Kunsthistorisches Museum de Vienne en 1801.

6 Cf. le projet Gothic ivories project développé par le Courthauld Institute of Arts de l’Université de Londres. 

7 « Les arts somptuaires en Italie méridionale et en Sicile (900-1200) », par Angelo Lipinsky in Cahiers de civilisation médiévale, 18e année (n°70), Avril-juin 1975. pp. 97-116.

8 Datée vers 1150-1200 et sous le numéro d’inventaire OA 11150. H. 12,5 ; l. 12 cm.

9 Si les coffrets en ivoire sont utilisés comme reliquaires, ils n’ont pas de fonction liturgique première.

10 Conquérir et gouverner la Sicile islamique aux XIe et XIIe siècles par Annliese Neff, publications de l’École française de Rome, Rome, 2011.

11 « Entre tolérance, désintérêt et exploitation. Les relations christiano-musulmanes en Sicile du ixe au xiiie siècle et leurs racines dans l’histoire religieuse de l’île » par David Engels in Cahiers de la Méditerranée, n° 86, 2013.

12 « Le combat d'animaux dans l'art et la mythologie irano-turcs » par Jean-Paul Roux, in Arts asiatiques, tome 36, 1981. pp. 5-11.

13 « Volute de crosse en ivoire conservée à la cathédrale de Vannes », par Jean-Marie Le Mené, in Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, Vannes, 1879, pages 218 et 219.

14Crosse provenant du musée de l’Ermitage. Photo plus haut

15 Archives départementales du Morbihan, 53 G 6

16 Pièce de liaison permettant d’articuler deux pièces.

17 Conservée désormais au Musée provincial des arts anciens du Namurois.

18 Archives départementales du Morbihan, 53 G 6

19 Archives départementales du Morbihan, 53 G 6

20 Saint Paterne premier évêque de Vannes, sa légende et son histoire par Arthur de La Borderie, Lafolye‎, Vannes, 1892.

21 Archives départementales du Morbihan, 58 G 2. Le légendaire conservé à la cathédrale précise que le duc de Bretagne donna son palais à saint Patern, emplacement sur lequel l’évêque fit bâtir la cathédrale de Saint-Pierre et son cloître.

22 Le roi René, sa vie, son administration, ses travaux artistiques et littéraires : d'après les documents inédits des archives de France et d'Italie par Albert Lecoy de La Marche, tome 2, Paris, 1875, pages 106 et 107.

23 Elle reprend ce titre après le décès de son époux en 1480.

24 Archives départementales du Morbihan, 74 G 10.

25 Archives départementales du Morbihan, 53 G 6.

26 Textile liturgique sur lequel sont posés la patène et vases sacrés durant la célébration eucharistique.

27« Le roi René, l’idée de croisade et l’Orient » par Jacques Paviot, et « Reine « ordinaire », reine « extraordinaire » : la place de Jeanne de Laval et d’Isabelle de Lorraine dans le gouvernement de René d’Anjou » par Marion Chaigne-Legouy in René d’Anjou (1409-1480). Pouvoirs et gouvernement, Jean-Michel Matz et Noël-Yves Tonnerre (dir.) PUR, Rennes, 2011.