Skip to Content

Sur les pas de Prosper Mérimée, Vannes et ses environs

Forteresse de Largoët, estampe, 19e siècle. Archives départementales du Morbihan, PB 130

Prosper Mérimée poursuit son voyage dans le Morbihan par la visite de Vannes, Elven. Il est accueilli par le préfet Lorois et séjourne chez lui dans sa propriété de Broël en Arzal. Mérimée ne devait y rester que 24 heures, il y demeure cinq jours durant lesquels le préfet propose de l’accompagner dans ses excursions autour de Vannes.

À Vannes, la cathédrale ne retient pas l’attention de Mérimée. Il écrit même dans ses notes qu’à « l’exception des tours et du portail, elle n’offre presque aucun intérêt ». En revanche, Mérimée s’arrête sur la Tour du Connétable de Clisson dont l’architecture lui semble dater du 15e et non du 14e siècle « comme le dit la tradition ».

Prosper Mérimée visite ensuite les ruines du château de Largoët dites tours d’Elven. Un différend oppose Mérimée au préfet au sujet de la date de la tour et du donjon très délabrés. D’autre part, Mérimée est très surpris par l’endroit : la forteresse se situe en contrebas d’une colline et non sur une hauteur comme il était d’usage au Moyen Âge. La tour sera protégée en 1862.