Skip to Content

Un été à Belle-Île-en-Mer

"Sur la côte du Donnant", illustration extraite de l'ouvrage Trois mois à Belle-isle-en-Mer d'Eva Jouan. Archives départementales du Morbihan, PB 570

L’été offre à beaucoup l’occasion de profiter des joies balnéaires. C’est ce que s’apprête à faire l’héroïne du roman Trois mois à Belle-Isle-en-Mer d’Éva Jouan. Sous la forme d’un journal tenu par une jeune fille, Marguerite, à l’attention de son père, commandant de cuirassé, on assiste à la découverte de l’île.
L’auteur (1857-1910), poète et écrivain, est belle-illoise. Elle dresse dans son roman un panorama historique, géographique et sociale de son île. Les lieux incontournables sont évoqués : Le Palais, Sauzon, les Poulains, l’Apothicairerie, la côte de Donnant. Elle décrit également les mœurs et coutumes des insulaires. Cet ouvrage, édité en 1910 par la Librairie nationale d’éducation et de récréation, a été distribué comme prix scolaire. L’exemplaire conservé par les archives départementales est une réédition de 1936 et comporte vingt et une gravures.

JOUAN (Éva), Trois mois à Belle-Isle-en-Mer Journal d’une jeune fille, Limoges, Éd. Ardant, 1936, 176 p.