Skip to Content

Quand les travaux mènent à des découvertes surprenantes…

Document à l’en-tête de l’étude de Me Roussin marqué par les traces de l’incendie.

Décembre 1939, l’étude de Me Roussin, située rue Thiers, à Vannes, subit un grave incendie où le mobilier et les archives sont presque entièrement détruits.

Novembre 2018, des documents sont découverts lors de travaux dans une habitation. Le propriétaire, ancien notaire lui-même, mesure tout de suite l’importance de sa découverte. Il s’agit d’actes notariés de l’étude détruite dans un incendie presque 80 ans plus tôt. Après le sinistre, Me Roussin a très certainement rapatrié ces documents à son domicile qui s’avère être aujourd’hui le lieu de la découverte.

Remis aux Archives départementales, les 600 actes notariés ont triés et classés. Couvrant majoritairement les années 1893 à 1895, elles sont accessibles en salle de lecture sous les cotes 6 E 26248 à 26255.