Skip to Content

La série R ne se cantonne pas aux registres matricules

La série R (1800-1940) est bien connue des généalogistes pour les registres de recrutement (registres matricules, listes de tirage au sort). Certains des fonds réunis en série R méritent d’attirer particulièrement l’attention des chercheurs. Il s’agit des dossiers de pensions et de secours accordés aux anciens chouans. Par ailleurs, la série R éclaire sur l’implantation des armées dans le Morbihan et le rôle joué par le département lors de la première guerre mondiale.

Le chercheur peut désormais consulter à distance les inventaires, sous format PDF, des 10 sous-séries. Les instruments de recherche des sous-séries 2 R, 4 à 5 R et 7 à 9 R seront progressivement intégrés dans le moteur de recherche. Les sous-séries 1 R, 3 R, 6 R et 10 R sont d’ores et déjà interrogeables via le moteur de recherche. Près de 200 mètres linéaires d’archives s’offrent ainsi aux recherches des internautes.