Skip to Content

Lexique

Savez-vous ce qu’est ?

Lexique élaboré à partir de différentes sources [1]

Bas et haut de chausse : élément incontournable du costume masculin. Vêtement couvrant les jambes. Le bas désigne la partie couverte en dessous du genou (des sortes de chaussettes) et le haut désigne une sorte de collant qui monte au-dessus du genou.

Camisole : sous-vêtement avec ou sans manches porté indifféremment par les hommes et les femmes, aussi bien pour le jour que pour la nuit.

Capiton : soie grossière, bourre de soie.

Collet : pièce de vêtement qui se porte à proximité du cou.

Cotillon : cotte ou jupon placé(e) généralement en dessous des robes.

Crédence : dans ce contexte, meuble fermé destiné à recevoir les objets précieux.

Devant de robe : appelé aussi devanteau, désigne un tablier.

Drap d’Espagne : étoffe de laine provenant essentiellement de Ségovie.

Étamine : étoffe légère et souple. Peut être de laine, de coton…

Futaine : étoffe croisée et pelucheuse servant à faire les jupons, les cotillons, les camisoles…

Gros-de-Naples : étoffe de soie dont la trame est plus forte que celle du taffetas.

Jarretière : pièce de vêtement masculin ou féminin servant à tenir les bas, à rubans ou lacets.

Manchette : pièce qui vient terminer la manche d’un vêtement ou orner le poignet.

Maroquin : cuir.

Passementerie : ouvrage de fil (d’or, d’argent, de soie…) pour orner les vêtements.

Poupée de chanvre : filasse de chanvre peignée dont on garnit le fuseau.

Queue de robe : partie du vêtement qui traîne derrière. Se porte dans les milieux ayant un rang social élevé.

Revêche : étoffe de laine frisée et à long poil.

Satin : étoffe obtenue à partir de la technique de tissage appelée satin. Elle est caractérisée par un tissu lisse, brillant, sans trame apparente.

Serge : étoffe obtenue à partir de la technique de tissage appelée sergé. Elle est caractérisée par la présence de côtes obliques.

Taffetas : étoffe obtenue à partir de la technique de tissage appelée toile. De soie serrée, sans envers, elle a un aspect sec et craquant lorsqu’on la froisse.

Tavelle : ruban de soie, bande de passementerie.

Tripe : velours de laine sur trame de chanvre.

Velours : étoffes de coton, laine, soie etc. qui comportent à l’envers une surface mat et lisse, à l’endroit une surface lustrée et moelleuse, formée de poils courts, dressés et serrés.

 


[1] Sources : Centre national de ressources textuelles et lexicales (www.cnrtl.fr) ;  Dictionnaire de moyen français (www.atilf.fr/dmf/) ; Bezon (Jean), Dictionnaire général des tissus anciens et modernes, 8 vol., Lyon, 1859-1863 (https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&query=dc.relation%20all%20%22cb30102225x%22#).