Skip to Content

Camions rouges et gyrophares : la protection d’un patrimoine commun du Morbihan

Ville de Vannes. Camionnette incendie Lafly avec moteur Hotchkiss, 1950. Véhicule de 1938 livré en 1950 pour la lutte contre le feu dans l’intra-muros et spécialement dans les cours intérieures et sur les façades à pans de bois. Ce véhicule est bas, ce qui lui permet d’accéder par les portes des remparts et l’échelle est adaptée. Il est resté en service jusqu’en 1982. © UDSP 56

Une collection unique d’anciens véhicules de sapeurs-pompiers est aujourd’hui conservée dans le département. Reconnue à travers de toute la France, elle est l’œuvre, depuis 1993, de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers, avec le soutien du SDIS et la collaboration des centres de secours. Cette collection est constituée de 27 véhicules, répartis dans tout le département, de La Gacilly à Gourin en passant par Arzon. Présents lors de nombreuses manifestations, la majorité de ces véhicules sont en parfait état de marche, ce qui fait l’originalité de cet ensemble.

L’origine de cette collection se trouve dans les caractéristiques de notre département. En effet, les bois et forêts couvrent plus de 19% du territoire morbihannais, les landes environ 2,4%, ce qui place le Morbihan au niveau 4 sur une échelle nationale de risque allant de 1 à 5. Il est le 9e département français en termes de nombre de départs de feux, le premier département de la moitié nord de la France. En conséquence, dès les années 1950, les communes et syndicats intercommunaux s’équipent. Avec le grand incendie des Landes en 1949 qui fait 83 morts, la prise de conscience est nationale. En 1955, un décret désigne le service départemental d’incendie comme élément d’entraide et de coordination à l’échelle du département, celui du Morbihan sera créé en 1977. En 1992, ils deviennent les seuls organes de gestion pour le personnel et le matériel, en lien avec les centres de secours.
Fin 2018, l’Union Départementale, en accord avec le SDIS, a entrepris une démarche de protection de ces véhicules, afin de garantir la conservation de ces derniers, qui sont des témoins importants de l’histoire de notre département. Sur les 27 véhicules de la collection, 11 ont été retenus en raison de leur intérêt historique, technique ou de leur rareté pour une protection au titre des monuments historiques. Couvrant une période allant de 1937 à 1979, ils sont les premiers véhicules modernes de pompiers à être protégés à ce titre et le camion-citerne forestier lourd Mercedes de 1979, conservé à Mauron, devient ainsi l’objet de plus récent en France à bénéficier de ce label.

 

Ce camion forestier lourd est désormais le seul exemplaire de cette série (n°002). Le département du Morbihan a acheté les deux premiers numéros pour Carnac et Bubry (n°001). © UDSP 56