Skip to Content

Archives de l'Enregistrement : vers un inventaire en ligne

Registres de l'Enregistrement conservés aux archives du Morbihan. © Département du Morbihan

Pour quiconque qui a eu à se servir des inventaires de l’Enregistrement aux archives du Morbihan, le remaniement de l’inventaire de cette sous-série 3 Q (1791-1940) va être perçu comme une bonne nouvelle voire un soulagement.

Un archiviste, confiné à son domicile, s’est emparé de la lourde tâche de ressaisir intégralement les quatre classeurs existants, soit plusieurs milliers de lignes saisies dans un tableur. S’en est suivie une opération d’import des données vers le logiciel métier. Converties en langage XML pour répondre aux normes de description archivistique, elles permettront la mise en ligne, très prochainement, de l’inventaire jusqu’à présent inexistant dans le moteur de recherche.

Tables de successions et absences, table des partages, table des acquéreurs, table des vendeurs, déclarations de mutations par décès… seront désormais plus facilement repérables, les documents des 33 bureaux ayant été regroupés, classés chronologiquement et par typologie.

Dernière étape de ce projet de mise à disposition des données : la publication papier de l’inventaire à partir du logiciel métier. Cette étape qui peut sembler anodine est en réalité très fastidieuse : il s’agit de corriger les erreurs de saisie, de supprimer les sauts de page intempestifs ainsi que les données inutiles gênant la lecture des analyses. Lorsque l’inventaire comporte plusieurs centaines de pages comme c’est le cas pour ce fonds d’archives, la mise en page devient vite chronophage. Pour autant, c’est l’effort à fournir pour que les quatre classeurs de l’Enregistrement ne soient plus qu’un mauvais souvenir.

Rappelons que les archives de l'Enregistrement sont le moyen le plus efficace pour accéder à un acte dont on ne connaît ni la date ni le nom du notaire. En effet, l'Enregistrement permet de retrouver les références de tous les actes notariés passés depuis 1790. Elles sont une source fondamentale pour l'histoire des propriétés et des personnes.